Contexte européen

Les collectivités locales sont désireuses de travailler ensemble au niveau de l’UE, en particulier en ces temps de récession où la vulnérabilité à l’exclusion liée au logement croît et où il est essentiel de trouver des solutions durables. Les outils européens de politique et de recherche (c’est-à-dire les définitions et la compréhension communes) donnent à présent la possibilité aux collectivités locales d’échanger des informations pratiques en utilisant un « langage commun ». La FEANTSA, la Fédération Européenne des Associations Nationales Travaillant avec les Sans-Abri, est financée par la Commission européenne pour développer des outils de recherche et des outils politiques pour faciliter la coopération entre les prestataires de services destinés aux sans-abri, et soutient le développement du réseau HABITACT de sorte que les décideurs politiques puissent également bénéficier de la coopération européenne.

Le contexte politique/institutionnel actuel est tel que le sans-abrisme est une priorité clé de l’agenda européen sur l’inclusion sociale. En 2009, le sans-abrisme et l’exclusion liée au logement furent une priorité pour les ministères des affaires sociales des 27 pays de l’UE, et depuis lors les appels foisonnent de différentes institutions européennes en faveur d'une stratégie européenne de luttre contre le sans-abrisme. Entretemps, la Commission européenne promeut la recherche dans ce domaine (en termes d’approches politiques, de statistiques) et facilite les échanges transnationaux sur le thème du sans-abrisme. En février 2013, la Commission a publié un paquet de documents en faveur d'investissements sociaux, dont un document sur la lutte contre le sans-abrisme qui préconise certaines actions à intégrer dans les programmes nationaux de réforme (dans le cadre de la stratégie2020).